Partagez | 
 

 [Validée] Sarah •• Je vais vous carboniser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 198
Pokédollars : 287
avatar
Championne de Berlin ♥ La fille du feu
Sarah Rottenbach
MessageSujet: [Validée] Sarah •• Je vais vous carboniser   Mer 20 Avr - 12:09






" Sarah Rottenbach "

Freiheit ♥️

Informations de bases • Je me nomme Sarah Rottenbach et j'ai 24 ans. Je suis un champion d'arène allemande et je le vis bien. Pour gagner ma vie à côté de mon aventure Pokémon, j'exerce le métier de gérante d'un restaurant. J'ai choisi Alyssa Campanella pour illustrer ma face.

Mon équipe Pokémon •



Funécire "Papa"Héricendre "Rockfort"Reptincel "Glumy"Démolosse "Socrate"Galopa "Sadia"Brasegali "Ziggy"

Et derrière l'écran • Tu peux m’appeler Caroline. J'ai 23 ans et j'écris depuis 16 ans. J'aime le foot, la philo, Disney, Johnny aussi, les comédies musicales anglo-saxones, les mardi pizza avec mon amoureux, les vendredi kebab avec mon amoureux, les week-end indiens... non on est même pas gros ! Razz faire du sport, regarder des séries bidons sur RTL9, jouer à Pokémon et donner aux Pokémon des noms de clubs de foot, mon chat qui fait des pirouettes sous le soleil. et je déteste quand le chat marche sur ma gorge et m'étouffe en pleine nuit, quand il fait froid et qu'il neige même pas, quand il fait chaud mais qu'il y a même pas de soleil (en gros : quand la météo se fout de ma gueule), les cimetières parce qu'il y a que des morts là-bas, les Pokémon glace qui ont pas de tronche, le générique de la saison 2 de Pokémon. J'ai trouvé le forum dans ma p'tite tête bien remplie et je trouve que j'ai bien fait de ne pas lâcher l'affaire même si ça a été long ! J'ai hâte de jouer parmi vous :3


Caractère • Adante, adante
Sarah élève des Pokémon feu, et cela ne surprend personne. Elle est toujours active, en train de courir, faire du sport, s'occuper de l'arène et de son restaurant, tout cela sans jamais se plaindre - du moins pas en public -, sans jamais abandonner. Son père lui a transmis de nombreuses passion : celle de la cuisine, mais aussi celle du football, des films d'actions, et surtout un grand sens des responsabilité et de la sympathie envers les autres. Elle aime le feu, la chaleur, le soleil, voyager en Espagne, en Italie ou en Turquie... en tout cas, elle aimait la Turquie avant qu'il n'y reste quasiment plus rien. Et pourtant, son courage et son goût du risque l'a conduite à braver tous les interdits pour s'aventurer malgré tout dans les canyons et les déserts. Elle est incapable de s'énerver et de haïr... ce qui pourrait bien trop facilement la conduire à pardonner l'impardonnable. Elle a du mal à en vouloir au autres et culpabilise très vite, ce qui a parfois tendance à assombrir ses journées. Il y a beaucoup de choses dont elle se sent responsable, comme les problèmes qu'affronte le restaurant, ses échecs, et surtout la mort de son père, auprès de qui elle aurait dû rester au lieu de courir le monde pour devenir champion. Bien que débordante de vie, Sarah peut aussi brusquement se mettre à pleurer, sans raison, si un souvenir tragique lui remonte à la mémoire. Etant assez secrète, ces changements d'humeur soudain sont très mystérieux au regard des autres. Elle ne raconte pas beaucoup sa vie, mais elle est champion d'arène, et donc assez célèbre pour que le plus illustre inconnu sache les moindres détails de son enfance. Alors... oui, il y a peut-être une certaine catégorie de personne qu'elle ne peut pas supporter : les paparazzis.


Histoire • Pour en arriver là, il fallut oublier...
"Regarde, papa ! J'ai trouvé Mewtwo !"
"Mince ! Et où était-il ? Moi, j'ai trouvé un super Pokémon hier. Je suis sûr que tu n'as pas la moindre idée de l'endroit où il se trouve."
"Si ! Je connais tous les Pokémon ! Dis-moi ! Comment il s'appelle ?"

Papa hausse les sourcils avec un petit sourire. Il est sûr d'avoir trouvé un Pokémon rare. Mais moi, je connais tous les Pokémon. Il ne pourra pas m'avoir ! Je connais les 150 Pokémon mieux que lui, parce que je joue à la Game Boy tout le temps, et pas seulement en attendant que le gâteau soit cuit. Mais il tient bon, et j'insiste, il ne me donne pas le nom du Pokémon. Jamais je n'aurais dû lui montrer ce jeu ! Maintenant, il va se croire meilleur que moi ! Pourtant je gagne à chaque fois qu'on fait un combat l'un contre l'autre.

"D'accord. Il s'appelle Cactus."
"Cactus ?"
"Oui. Mais maintenant il a évolué. C'est Cacatoès."

Mais je n'ai jamais entendu parler de ce Pokémon ! Je suis sur le point de m'avouer vaincu. Papa a eu un Pokémon encore plus rare que le mien. Mais là, il éclate de rire, et je vois sur sa Game Boy qu'il n'a capturé aucun Pokémon. Il se fiche de moi ! Je fronce les sourcils et me remets à jouer tandis qu'il continue à rire. Il est bête, parce que moi, je l'ai vraiment trouvé, Mewtwo ! Et au prochain combat, je vais lui mettre la pâtée ! Mais ce sera pour une autre fois, parce que le gâteau est prêt, et c'est moi qui vais le couper pour qu'il puisse ensuite en apporter une part au client du restaurant Ronflex. Il l'a renommé comme ça pour me faire plaisir, parce que Ronflex est un Pokémon qui n'arrête pas de manger et de dormir. Un peu comme papa, en fait !

"Fais attention en coupant le gâteau. De belles parts, comme je t'ai appris. Voilà, c'est très bien ! Toi aussi, tu pourras travailler dans le restaurant, quand tu seras grande !"

Je souris. Je compte bien travailler dans ce restaurant, oui ! Il me l'a promis dès le début. Un jour, je serai la patronne, et le restaurant Ronflex serait mondialement connu.

***

Les clients se bousculent à l'entrée. Un match a eu lieu au stade de Dortmund, qui se trouve juste à côté, et c'ets comme si tous les supporters s'étaient précipités au restaurant Goinfrex en sortant. Le nom du restaurant a changé il y a quelques semaines seulement. On est devenus connus, et pour fêter ça, on a choisi de lui donner un nom plus... moderne. Mais, pendant que tout le monde veut venir manger chez nous, et que j'aide les serveurs débordés, papa est introuvable. Je vais voir dans la salle, j'en fais le tour. Je me propose pour apporter un plat et un dessert. Puis je cours en cuisine, pour lui dire que la file d'attente à l'entrée est encore plus longue qu'il y a dix minutes, et qu'il faut à tout prix que je les aide si on veut s'en sortir ! Je viens de rentrer du collège et il s'attends sans doute à ce que je fasse mes devoirs. Moi, je pense qu'il y a beaucoup plus important. Il ne faut pas que le temps d'attente soit trop long, ou les clients ne seront pas contents. Et je le trouve enfin, dans la jardin de derrière, plongé dans sa conversation téléphonique. Je m'approche, mais ce que j'entends me dissuade d'aller plus loin.

"En Amérique... Tu pars avec un homme en Amérique... Et Sarah ? Qu'est-ce que je dois lui dire ? Comment ça, rien ? J'attends qu'elle rentre à la maison, qu'elle constate que tu as fait tes valises et que tu ne reviendras pas ? Attends au moins qu'elle rentre, il faut lui parler. Elle a déjà fini les cours à cette heure-là."

C'est Greta au téléphone. Ca ne peut être personne d'autre. Greta n'est pas ma mère, mais c'ets elle qui me supporte depuis dix ans, qui signe mes copies et va aux réunions avec les profs pendant que papa est trop occupé. Et elle part... papa n'a pas l'air triste, non, il a l'air énervé. Il doit s'énerver pour masquer sa tristesse. Moi, je sais qu'il est triste. J'étais trop petite quand maman est partie et je ne me souviens de rien, mais je suis quand même capable d'imaginer ce que ça peut faire. Et savoir que Greta va partir si loin de nous deux, comme ça, du jour au lendemain... Papa racroche le téléphone, et il n'a rien pu dire. En se retournant, il voit que je suis là. Il sait que j'ai tout entendu. Son visage rouge de colère se calme et il esquisse un petit sourire, silencieux. A quoi bon parler ? Il va s'asseoir au fond du jardin. J'hésite un instant, puis je choisis de le laisser seul. Il y a du monde aujourd'hui, et papa doit se reposer. Il faut que j'aille prendre sa place au restaurant.

***

"Je te quitte parce que tu es un imbécile, voilà tout. Et tu es égoïste. Tu n'as jamais rien fait qui ne soit pas pour obtenir un avantage. Alors je ne veux plus te voir, j'ai mieux à faire de ma vie. D'ailleurs, je dois y aller, mon père m'attend. Et ce n'est pas la peine d'encore répéter que... que..."

Ma voix se bloque. J'écarquille les yeux, et je crois rêver, mais quand je tourne la tête, j'en vois un autre. C'est une blague ? Et lui, qui est encore devant moi, qui ne voit rien, qui ne dit rien ! Je m'apprête à lui demander s'il a vu ça, mais tout à coup, je me dis que j'aurais l'air d'une parfaite idiote. Qu'est-ce que je lui aurais demandé ? S'il avait vu le Rattata derrière lui ? Mais j'ai dû rêver, c'était juste une souris. Mais alors, le Salamèche, sur le côté ? Encore un rêve ? Et pourquoi est-ce que je vois des Pokémon partout ? J'ai mal dormi, mais voilà plusieurs années que je n'ai pas vu un dessin-animé ou joué à un jeu vidéo. Je finis par me convaincre, quand il apparaît, énorme, juste devant moi : un énorme Grolem.

Je suis sûre de ne pas avoir rêvé. Alors, je cours, je cours le plus vite possible vers le restaurant Goinfrex. Est-ce que mon père a vu ça ? Est-ce que je suis vraiment devenue folle, ou juste en train de rêver que je largue enfin cet imbécile de copain ? Sur mon chemin, j'en vois partout. Ca ne peut être qu'un rêve. Je sais que je vais m'endormir et que le lendemain, ils ne seront plus là. Mais le lendemain, ils sont toujours là. Je n'ai pas rêvé. Il ne faut que quelques jours pour que soient commercialisées des Pokéball. J'entends même dire que ce sont les industries allemandes qui s'en chargent les premières... et je dois dire que j'en ressens une certaines fierté. Mais cela n'est rien à côté de la venue à Dortmund d'un scientifique venu faire une conférence pour expliquer la siuation. Les Pokémon, réels ! C'est difficile à croire. Mais pourtant, il amène avec lui un certain nombre de Pokémon pour nous les présenter... et puis le monde est ainsi fait désormais, ceux qui veulent capturer des Pokémon auront besoin d'un premier Pokémon pour partir à l'aventure. Oui ! C'ets exactement ce que je veux !...

"C'est incroyable, hein ? Si tu veux, je te paie une année sabatique pour que tu ailles faire un tour dans le pays, capturer quelques Pokémon. Et peut-être que tu devrais aussi visiter les autres pays..."
"Mais papa... tu as besoin de moi au restaurant ! Je ne peux pas t'abandonner. Evidemment, ce serait super de devenir un dresseur Pokémon, mais il y a plus important."
"Allons, les affaires fonctionnent bien en ce moment ! J'engagerai quelques employés de plus. Tu ne peux pas rater ça. Regarde ! Ce scientifique a amené avec lui plusieurs Pokémon rares pour les vendre à ceux qui voudraient vivre leur rêve... Je t'en achète un, allez !"

Trois Pokémon sont proposés. Je les regarde avec envie.... Mais tout ça, c'ets tellement loin ! J'ai vingt-et-un ans aujourd'hui, je dois aider mon père, pas jouer à Pokémon, même dans le monde réel ! Et cette enfance heureuse et lointaine me revient. Tous les deux, devant nos Game Boy, en train de faire des combats. Papa a le même regard que moi. Au fond, c'ets lui qui aimerait être dresseur... et s'il veut m'offrir ce Pokémon, c'ets pour me permettre de réaliser mon rêve. Alors, Kaiminus, Héricendre ou Germignon ? Je n'ai pas le moindre doute.

"Je veux le petit Héricendre."

***

Trois mois s'écoule sans que je ne vois le temps passer. Je ne suis pas sortie d'Allemagne... j'ai l'impression que beaucoup de Pokémon feu ont choisi de demeurer ici. Il y a certains types que je n'ai tout simplement jamais vus... Du coup, j'ai décidé de devenir un dresseur de Pokémon feu. Seulement des Pokémon feu. Après une semaine avec mon petit Rockfort, j'ai capturé un Salamèche. Encore mieux que dans les jeux vidéos ! Jamais je n'aurais rencontré un Pokémon aussi rare sur ma Game Boy. Ici, tout est possible. J'ai appelé mon Salamèche Glumy. Avec Héricendre et Salamèche, j'avais déjà l'impression d'être la plus chanceuse des dresseuses de Pokémon. Je suis restée deux mois avec uniquement ces deux Pokémon. Je voulais les entraîner au maximum, et peut-être les voir évoluer ! J'ai vite compris que Rockfort ne voulais pas évoluer, et après tout, c'était très bien comme ça. D'un autre côté, je rêvais de voler un jour sur le dos d'un Dracaufeu ! Mais il fallait attendre. En rentrant chez moi, j'ai capturé un troisième Pokémon : Ponyta, bientôt renommée Sadia. En montant sur son dos, j'ai pu rentrer chez moi. Je voulais revoir mon père, et le restaurant ! Et j'ai eu une belle surprise en arrivant...

"Sarah ! Tu es revenue, enfin ! Je pensais que toute cette aventure t'avais fait oublié ton restaurant préféré. D'ailleurs, viens voir Ziggy, mon nouvel employé. Il est formidable ! Et puis... il ne demande pas un gros salaire, juste un peu de nourriture !"
"Ziggy ? Quel nom bizarre !"

Je le suis dans la cuisine et là, je me retrouve face à un Brasegali vêtu d'un tablier, très occuper à faire bouillir de l'eau grâce à une attaque Flammèche. Un Brasegali ! Sans bouger de chez lui, papa a réussi à apprivoisier un Pokémon feu plus puissant que tous ceux que j'avais rencontrés sur ma route.

"Et est-ce que tu crois que... Ziggy accepterait de se battre contre moi ?"
"Bien sûr ! Ziggy est mon ami le plus fidèle. Ziggy, voici ma fille Sarah. Je veux que tu t'occupes d'elle comme ta propre fille ! Fais tout ce qu'elle te demandera."

Il n'en faut pas plus pour que Ziggy saute devant moi pour me serrer dans ses bras avec un grand sourire. C'est incroyable ! Jamais je n'aurais imaginé qu'un Pokémon pouvait être aussi attachant. Finalement, voyager n'était plus ma priorité. Je voulais m'occuper du restaurant avec papa, et mes Pokémon apprenaient beaucoup en vitesse, habileté et mémoire et travaillant avec nous. Ziggy était un Pokémon redoutable et il m'a fallu du temps avant d'enfin voir Glumy en venir à bout. Un si petit Salamèche ! Ce combat l'avait épuisé, mais lui avait aussi donné assez d'expérience pour enfin évoluer en Reptincel. Et finalement, rester à Dortmund n'était pas si mal : quelques Pokémon y passent, j'y ai même capturé un Démolosse. C'était un an plus tard. A ce moment, un grand concours fut lancé pour recruter huit champions d'arène. Le monde des Pokémon était entier. A cette époque, mes quatre Pokémon étaient Héricendre, Reptincel, Démolosse et Ponyta.

***

Sadia galope à toute vitesse vers Dortmund. Galopa est le Pokémon le plus rapide du monde. C'est grâce à elle que j'ai été choisie comme la Championne d'Allemagne. Ponyta a évolué juste au bon moment pour m'assurer la victoire sur mon dernier concurrent. Je suis la Championne de Berlin, spécialiste des Pokémon feu, et j'ai un magnifique stock de badges Brandebourg à montrer à papa. Je traverse la route à toute allure. Je n'ai peur de rien, j'ai appris à chevaucher Sadia comme une vraie pro d'équitation. Je vois la restaurant. Et des lumières... je comprends aussitôt que quelque chose de terrible est arrivé. Je reconnais la police au moment où Ziggy me voit arriver et se précipite vers moi. Où est papa ? Ziggy a l'air triste. Il reste auprès de moi comme s'il voulait me protéger de quelque chose. Ziggy ne me lâchera plus jamais.

Ils disent que c'est un meurtre. Mais rien n'a été volé. Le restaurant a simplement subi quelques dégâts. Mais pourquoi avoir tué papa, si ce n'est pas pour voler quelque chose ? Un jaloux du restaurant ? Et le plus terrible, c'est qu'ils sont certains que c'est un Pokémon qui l'a attaqué. Ils ont reconnu des marques mais sont incapables de l'identifier avec précision... Ziggy n'a rien vu. C'est ce qu'il me fait comprendre. Il a bien entendu des Pokémon. Il a vu une attaque, et papa tomber. Quelqu'un a assassiné mon père en utilisant des Pokémon. Serait-ce eux la cause de tout cela ? Si les Pokémon n'étaient jamais apparus... Toute cette gloire, à quoi me sert-elle aujourd'hui ? Ziggy me prend la main tandis que je vais à l'intérieur. Alors, papa est vraiment mort... Je susaute. Qu'est-ce que c'est ? Quelque chose apparaît et disparaît, juste à côté. Un contour se dessine, et je vois une petite forme me regarder, et sourire. Un pokémon. Un Pokémon feu... mais aussi un Pokémon spectre. Un fantôme. Je n'ai jamais vraiment cru aux fantômes, mais c'était avant... dans l'autre monde. Les Pokémon spectres n'ont pas pu être créés à partir d'naimaux. Ils ne peuvent être que... les esprits des morts. Cette toute petite bougie fantômatique s'approche de moi. Funécire prononce son nom d'une toute petite voix.

"Papa."


©️ Halloween







Dernière édition par Sarah Rottenbach le Mer 20 Avr - 20:29, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Pokédollars : 245
avatar
Team Rocket ♠ Prends garde
Extase Bowen
MessageSujet: Re: [Validée] Sarah •• Je vais vous carboniser   Mer 20 Avr - 12:27

Bienvenue la meilleure fondaaa 8D
Bouuuuh ton démolosse est moins fort que le mien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 198
Pokédollars : 287
avatar
Championne de Berlin ♥ La fille du feu
Sarah Rottenbach
MessageSujet: Re: [Validée] Sarah •• Je vais vous carboniser   Mer 20 Avr - 14:05

Je suis Champion. Mon Démolosse est plus fort par principe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Pokédollars : 245
avatar
Team Rocket ♠ Prends garde
Extase Bowen
MessageSujet: Re: [Validée] Sarah •• Je vais vous carboniser   Mer 20 Avr - 14:27

Héhé, oui je sais bien. Je te charrie :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 198
Pokédollars : 287
avatar
Championne de Berlin ♥ La fille du feu
Sarah Rottenbach
MessageSujet: Re: [Validée] Sarah •• Je vais vous carboniser   Mer 20 Avr - 14:30

Après tout, les champions ne sont pas invincibles. Sinon on pourrait même pas gagner les badges ! Very Happy



victory you won't win against me

Total eclipse of the heart ▬ Parfois dans le nuit je me dis que je devrais fuir bien avant qu'il soit qu'il ne soit trop tard mais Parfois dans la nuit je ne pense plus qu'à te suivre même en Enfer tant j'ai besoin de te voir | ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 87
Pokédollars : 409
avatar
PNJ ♦ Je t'observe
Mew&Mewtwo
MessageSujet: Re: [Validée] Sarah •• Je vais vous carboniser   Jeu 21 Avr - 8:50



Tu es validé !


Félicitations, tu appartiens au groupe des dresseurs !


Bienvenue officielle sur le forum !

Petite auto-validation qui fait plaisir ♥ Et je suis sûre que je vais bien m'amuser que Pokémon City parce que c'est le meilleur forum du mooooonde !!!

A présent que tu es validé, tu vas pouvoir t'intégrer pleinement au forum. N'oublie pas qu'ici, tu peux gagner des Pokédollars qui te permettront d'acheter plein de bonus dans la boutique. Pour commencer, je te conseille d'aller dès maintenant ouvrir ton match phone pour répertorier tes liens && RPs, et ton téléphone portable pour correspondre par textos avec les autres personnages. Pense aussi à aller compléter ton équipe pokémon dans ton profil pour qu'elle soit visible dans tous tes messages.

Et n'hésite pas à venir poser une question si tu as besoin. Fais un tour du forum, familiarise-toi avec tous les lieux et les événements, et surtout, JOUE ! Je suis sûr que tu vas t'éclater ici !


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-city.azurforum.com

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Validée] Sarah •• Je vais vous carboniser   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Validée] Sarah •• Je vais vous carboniser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oui je sais je vais vous manquer, mais non ne pleurez pas, je reviendrai !
» Paris - Le Musée d'Orsay...
» Valentine Day
» Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]
» Blblbl. Oui ceci est du remplissage de titre. Et grâce à ça je vais vous faire perdre trentes secondes de lecture et vous faire sourire légèrement même si certains diront "c'est pas vrai j'ai pas sourit". Ceux là je les zute. C'est clair ? Bref.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon City :: Centre Pokémon :: Labo du Professeur Chen :: Votre premier Pokémon :: C'est parti pour l'aventure !-
Sauter vers: