Partagez | 
 

 ft. ARSENE ♠ Last chance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 102
Pokédollars : 400
avatar
Chercheur ♠ Je connais tous les secrets
Patrick Descartes
MessageSujet: ft. ARSENE ♠ Last chance   Mar 10 Mai - 17:59



Last chance


En ce moment, j'arrive très tôt à l'université, je croule sous le travail. C'est moi qui m'en donne, certes, mais je ne peux pas m'arrêter en si bon chemin. Mon travail me forçait à me rendre jusqu'à Manchester et laisser ma famille seule, mais eux aussi voyagent beaucoup. Le soleil se lève doucement à l'horizon, alors que je suis encore dans le train, en pleine réflexion. Normalement, je ne travaille pas tous les jours, donc le trajet n'était pas pénible, sauf en ce moment. Je suis dans le train et je vois les paysages passer, jusqu'à ce qu'ils prennent la forme de la gare de Manchester. Autour de moi, quelques dresseurs s'occupent de leurs Pokémon. Les Pokémon sont censés être interdits dans le train et doivent rester dans leur Pokéball, mais une exception est souvent faite pour ceux qui ne sont pas très dangereux. Un petit Rattata amuse énormément un enfant non loin de là, et un contrôle vient interdir la présence d'un Salamèche. Il est certainement bien dressé, mais la flamme sur sa queue risque de provoquer une catastrophe. Je souris en les voyant s'amuser ainsi, et pense à ma fille, qui est sans doute en train de parcourir je ne sais quelle partie du monde pour capturer de nouveaux Pokémon. Du moment qu'elle ne se promène pas dans les zones dangereuses sans moi... Mais j'ai confiance. Seuls les inconscients ne connaissent pas les dangers des payx détruits par les Pokémon.

Le train arrive à la gare. Il y a du monde qui descend, quelques étudiants que je reconnais et sans doute bien d'autres que je 'ai jamais vus en cours. D'autres aussi dont j'ai obulié le visage, car j'ai tendance à être un peu distrait et ne pas vraiment faire attention à ceux qui m'entourent, surtout quand je suis en train de donner un cours, ce qui me prends toute ma concentration. Depuis quelques temps, j'étudie le Ptera et fais part de mes recherches avec mes étudiants. Ce Pokémon a l'air de les passionner, et passionnerait certainement aussi les dresseurs déjà expérimentés. Ptera a été fabriqué par les scientifiques, comme les autres Pokémon, mais il a un côté mystérieux qui ne peut que fasciner : il a été construit à partir de pierres et d'ADN d'autres Pokémon déjà constitué. Ni moi ni ma femme n'avons participé à sa conception et c'est pourquoi il reste une fascination, car ce genre de recherches est absolument confidentiel et personne ne peut y avoir accès, même les chercheurs. Je comprends pourquoi : le développement de la Team Rocket est un véritable problème et j'encourage fortement la police à se débarrasser d'eux. Malheureusement, il est difficile de mettre derrière les barreaux tous les escrocs de la planète.

Arrivé à l'université, je me hâte de me rendre dans mon bureau. Le campus est encore vide, la plupart des étudiants sont encore à la cafétériat pour prendre le petit déjeuner. Je suis venu tôt parce que je sais que j'ai reçu un mail concernant les Pokémon que j'étudie, et j'ai besoin de comparer les nouvelles informations obtenues avec les anciennes, celles que j'ai accumulées au cours de ces deux dernières années. Qu'est-ce que ce mail va m'apprendre ? Un emplacement ? Un lieu où fouiller ? Ou même le développement ou la reproduction naturelle d'un nouveau Pokémon légendaire qu'on croyait unique ? Je m'installe à mon bureau. Avant d'allumer l'ordinateur, je laisse Indiana, mon fidèle Escroco et seul Pokémon que j'ai pu conserver, s'échapper de sa Pokéball. Il aime bien s'installer dans le fauteil au fond de la pièce, face à la fenêtre, et observer le monde depuis son poste. Si jamais un phénomène imprévu passait dans le ciel, il me préviendrait, même s'il est bien difficile d'imaginer qu'un Pokémon intéressant traverser le ciel du Royaume-Uni. Non, tous les Pokémon dangereux, légendaires et puissants sont en Turquie, j'en suis persuadé. Certains persiste à fouiller la Russie.. mais les Pokémon de type glace, s'ils ne se trouvent que là-bas et peuvent être intéressants pour les dresseurs, restent des Pokémon comme les autres.

Je n'ai pas le temps de regarder mes mails car quelqu'un frappe à la porte de mon bureau juste à ce moment-là. Je m'attends à un étudiant qui m'aurait vu arriver et aurait une question à me poser sur le dernier cours. Avant de répondre, j'éteins l'écran de l'ordinateur, même si je n'ai encore rien ouvert de compromettant. Ces histoires ne sont pas les affaires des étudiants. Du moins pas encore. Quand ils auront le droit d'en entendre parler, je leur dirai tout pendant mes cours. Pour le moment, c'est une affaire privée. "Oui, entrez !" dis-je dès que je suis en place.
fiche codée par rawr


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Pokédollars : 279
avatar
Team Rocket ♠ Ils m'obéissent
Arsène Gauthier
MessageSujet: Re: ft. ARSENE ♠ Last chance   Mer 11 Mai - 17:32

Last chance
Patrick Descartes ‡ Arsène Gauthier

Un jour de brume, comme tous les autres jours en Angleterre ! Et moi, toujours a la recherche du frère Descartes...Tout ça à cause de Pascal et de ces pokémon et aussi, surtout plutôt, de mon foutu caractère jaloux à en crever. Oui j'assume ma capacité, mon irrésistible et fantastique pouvoir : celui de vouloir tout, là et tout de suite comme un gamin trop immature et capricieux. Bref, voilà comment après un interminable voyage, dans d'horribles conditions, me retrouve dans un grand couloir fermer, avec un comptoir fermé lui aussi et devant une fausse blonde, qui s'occupait plus de son ordinateur que des gens alentour. Les minutes défilèrent et la femme à l'accueil n'avaient toujours pas l'air décider à lever les yeux de son écran, combien de minutes s'était-il donc passer entre le moment où j'avais franchi les portes de l'université et le temps d'attente qui se fessait maintenant interminable ?

"CRRROOOWWWAAAA"


Avait donc exprimé mon Cornèbre percher sur mon épaule, comme à son habitude. Une minute de silence pour ma pauvre audition, alors que mon oreille droite souffrait le martyre, la femme enfin leva les yeux vers moi avant de m'examiner minutieusement, quelques coups d’œils plus tard, ses yeux se collèrent de nouveau sur son ordinateur, et de sa bouche sortie alors un sons des plus terribles : «Pour les inscriptions, le bureau est par là....»  

* Tu m'as pris pour un jambon.... *


Avais-je envie de hurler sur la femme. Les Anglais sont parfois très mystérieux, ils peuvent se montrer très courtois et accueillants comme aussi froid qu'une porte de prison. «Je cherche un certain monsieur Descartes... Professeur...» Avais-je donc finis par articuler correctement, sans perdre mon calme. Enfin après une longue bataille avec l'accueil, me voilà planté devant deux costauds et une identification en règle s'établit. Une victoire après l'autre, me voici enfin dans les couloirs infinis de l'établissement, immenses bâtisses pour faire connaître la joie et les embrouilles d'une vie d'étudiante aux gens méritants.


Devant cette porte de bureau où l'on pouvait entendre un "oui, entrez !" haut et fort, je m'exécutai avec un grand sourire aux lèvres, cela n'était pas trop dans mes habitudes d'obéir aux ordres, c'était plutôt moi qui les donnaient en fait. J'étais tombé dans un bureau propre, remplie de vieilleries, sans doute avec beaucoup de valeur mais sans grande importance à mes yeux...Voici donc Patrick Descartes assis sur sa chaise, un bel homme plutôt âgé, avec sans doute le même sourire que Pascal . « Bonjour, nous ne nous connaissons pas mais, nous avons un ami en commun» ainsi commençais-je donc en m'installant sur une chaise face au professeur. « Notre ami, donc m'a beaucoup parler de vous. Il regrette de ne pas vous voir selon son désir... J'ai donc pris la peine de venir avec une proposition... » Je prends une pause, m'éclaircit la voix et continua mon discourt « Êtes vous prêts à tout quitter, là ici même à l'instant pour rejoindre votre ami... Et par la même occasion, changer de métier si l'on peut appeler cela ainsi . »






#FK.015 pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Pokédollars : 400
avatar
Chercheur ♠ Je connais tous les secrets
Patrick Descartes
MessageSujet: Re: ft. ARSENE ♠ Last chance   Jeu 12 Mai - 14:38



Last chance


Juste avant que la porte s'ouvre, je débarrasse rapidement ce qui se trouve en basar sur la place des visiteurs. J'ai tendance à m'étendre un peu trop sur le bureau et il y a rarement la place pour s'installer en face de moi. Je range toutes les feuilles volantes dans un classeur pendant que celui que je pense être un étudiant entre dans mon bureau et venir, comme prévu, s'installer en face de moi. "Bonjour. Installez-vous sur cette chaise, j'arrive tout de suite. Je n'ai qu'un peu de rangement à faire et je suis à vous..." Je suis à vous... une formulation que je commence à regretter amèrement, dès que j'entends l'homme me saluer. Ce n'est pas un étudiant, j'en suis sûr. Les étudiants n'ont pas ce ton... Certains arrivent en colère pour une mauvaise note à un examen, alors que cela ne va rien changer puisqu'il viennent et repartent à leur plein gré, quand ils jugent qu'ils en savent suffisamment. Certains ont ce ton froid et sans équivoque mais ce n'est qu'une minorité, et pas de ceux qui se lèvent tôt le matin pour venir à l'université. Les gens qui viennent me menacer stupidement sont ceux qui travaillent le moins et, mieux encore, ceux qui ne mettent jamais un pied en cours. Lui c'est quelqu'un d'autre.

Je me tourne vers lui, très méfiant, sans non plus vouloir me montrer en colère. Je ne connais pas cet homme. Il se promène avec un Cornèbre, un bon Pokémon, difficile à dresser à cause de son tempéramment très joueur. Aucun doute, ce n'est pas un élève. Indiana, qui était allongé sur le canapé, se relève et croise les bras pour nous observer avec suspicion. J'ai déjà une très nette idée de qui il peut être, et ce qu'il dit me confirme dans mes craintes. Pourquoi est-il venu jusqu'ici ? Comment a-t-il fait pour entrer ? La sécurité est normalement là pour empêcher les membres de la Team Rocket d'entrer, autant qu'ils le peuvent, pour qu'il n'y ait pas de vol de Pokémon chez les étudiants. Evidemment, il est difficile de deviner qu'un homme comme les autres est un membre de la Team Rocket. Mais c'est bien pour cela qu'il faut être inscrit pour avoir le droit d'entrer dans les bâtiments, et présenter sa carte. Mais avec tout ce dont ils sont capables, ce ne serait pas étonnant qu'il ait agressé les vigiles. "Il y a quelque chose que vous et votre... notre "ami" ont dû mal à comprendre : j'aime mon métier, et je n'ai pas l'intention d'en changer. D'ailleurs, je gagne très bien ma vie, j'ai un salaire élevé, je suis reconnu partout, et je n'ai donc aucune bonne raison de vous suivre dans vos manigances qui me paraissent extrêmement risquées. Vous pouvez partir, je n'ai rien à vous dire."

Un doute me prend cependant, et je me précipite vers la porte pour vérifier à l'entrée que les gardes sont toujours là, ainsi que la secrétaire. Au moins, il n'a tué personne. Il est juste venu me trouver là, en toute bonne civilité, pour me proposer je ne sais quoi d'ignoble que je n'accepterai jamais parce que je me tiens à l'écart de tout ça. Mais ce n'est visiblement pas l'avis de mon visiteur, qui ne va certainement pas s'en aller aussi vite. Il est toujours là, et Cornèbre et Indiana se font face, inlassablement. J'espère que cette entrevue ne se terminera pas en combat Pokémon. Mon bureau est peut-être mal rangé, je n'ai pas envie de payer en plus des dégâts de réparation. Il faut que je me débarrasse de lui à l'amiable... mais c'est dur de faire quelque chose à l'amiable face à quelqu'un comme ça. "Je vous préviens, je ne changerai pas d'avis. De toute façon, vous ne pouvez rien me proposer de mieux que ce que je possède déjà. En tout cas, je ne pense pas." Que pourra-t-il me proposer d'autre que de l'argent, de toute façon ? Et j'ai déjà de l'argent, avec, en plus, la sécurité d'un emploi honnête. Je n'ai rien à espérer de lui.
fiche codée par rawr


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Pokédollars : 279
avatar
Team Rocket ♠ Ils m'obéissent
Arsène Gauthier
MessageSujet: Re: ft. ARSENE ♠ Last chance   Sam 14 Mai - 11:05

Last chance
Patrick Descartes ‡ Arsène Gauthier

J 'avais vraiment dans l'espoir que le professeur ne le prenne pas trop mal. En même temps, imaginez un instant qu'un gars entre dans votre vie comme ça d'un coup et vous propose de changer de vie. C'est très louche comme comportement, on m'aurais pris pour un mac, qui vend les services des dames...Enfin je n'étais sûrement pas venu pour ça et puis ce n'était pas mon fonds de commerce...

J'écoutais attentivement la réponse de Mr Descartes, le refus était catégorique, c'était un non ferme... Alors c'était donc ça, juste une histoire de fric... Et les sentiments alors ? Pascal allait être très déçu d'apprendre la nouvelle. Pauvre chou, qui voulait juste voir son frère, alors que le professeur Descartes m'envoya vivement balader, j'avais remarqué qu'un Escroco sortie de sa cachette, il nous fixait mon Cornèbre et moi avec un regard suspicieux. Évidemment, il veut juste protéger son maître.

Voilà que mon cher petit Cornèbre répondant au doux nom de Mozart, s'était tourné vers l'Escroco pour le fixer à son tour. Pas de combat ici, ni ailleurs, je n'étais pas venu pour combattre aujourd'hui, je voulais juste avoir une petite idée du caractère du scientifique et de savoir si, les histoires que son frère me racontait sur lui., étaient corrects. Maintenant que j'étais fixé sur lui et sans un mot de plus je me levai pour prendre la porte, tout en marmonnant dans ma barbe : «Bien, je ne vous dérange pas plus longtemps....Dommage pour notre cher ami, il sera très déçu....»

J'avais voulu le saluer mais, l'homme se leva d'un bond et courut hors de son bureau. J'étais là, avec mon petit sourire en coin à l'observer paniquer d'un coup.  Mozart quand à lui, s'énerva sur mon épaule tout en regardant le pokémon crocodile, il était vraiment temps que je parte.Alors que je me tenais devant la porte, un pied sortie, j'hésitais jusqu'à maintenant puis tourna la tête vers mon interlocuteur avant d'avouer : «Bien, ce qui m'amène réellement est plus sérieux... J'ai entendu dire que vous, les scientifiques, prélever de l'ADN pokémon préhistorique et donc très rare afin de leurs données la vie... D'ailleurs, notre ami en possède un je crois... Enfin, je ne sais pas grand-chose là-dessus mais, les recherches parlent qu'un dinosaure volant serait en étude, on aurait encore pas trouvé sa trace...»Toujours sur le pas de la porte j'entrais de nouveau dans le bureau du professeur à petits pas. « J'aimerais donc louer vos services, pour que ce soit vous qui trouvez en premier ce... dinosaure »


 




#FK.015 pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Pokédollars : 400
avatar
Chercheur ♠ Je connais tous les secrets
Patrick Descartes
MessageSujet: Re: ft. ARSENE ♠ Last chance   Dim 15 Mai - 15:03



Last chance


Je sais pertinemment qui est cet homme, du moins à quel groupe il appartient, et je me doute que ma réponse sera loin de lui suffire, qu'il ne partira pas avant d'avoir obtenu ce qu'il voulait... ou de m'avoir usé autant que possible. Pourtant, à ma grande surprise, il commence à repartir. Pourquoi part-il si vite ? Il y a quelque chose de louche. Mais je ne vais quand même pas le retenir, et lui réponds poliment : "En effet, c'est bien dommage pour cet "ami", mais je ne peux rien pour lui. Rien qui ne soit de cet ordre, en tout cas. Je ne vous souhaite pas bonne continuation, ce serait hypocrite." Il a quand même réussi à essayer de m'attendrir, en en rebalançant une couche sur mon frère. Mais cela ne m'a donné qu'une seule envie en réalité : sortir mon frère de ce trou. Je ne peux le laisser là plus longtemps, à être ainsi utilisé par les autres. Ils se moquent complètement de lui : c'est moi qu'ils veulent atteindre avec ces manigances. Mais alors qu'il fait mine de partir, je doute : n'aurait-il pas laissé quelque chose dans mon bureau ? N'a-t-il pas l'intention de me suivre et de revenir à la charge quelque part où je n'aurai pas la protection de l'université ? Il faudra que je me méfie. Et il me semble qu'il traine à repartir, et je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué : Indiana est venu se poser sur mon bureau, il les suit du regard avec un air méfiant, mais reste silencieux, comme s'il avait compris la gravité de la situation.

Et il se trouve que je ne me suis pas trompé : cela aurait été trop beau qu'il ait véritablement l'intention de partir et de me laisser tranquille aussi vite. Non, il est toujours là, et après avoir été très lent à passer la porte, il revient à l'intérieur. C'est bien ce qui me semblait. Au moins, il n'a pas dû laisser de piège dans mon bureau, de caméra ou de micro, et ne va pas me suivre pour le moment. Au contraire, il fait même preuve d'une certaine honnêteté en me dévoilant la véritable raison de sa venue. C'est donc Ptera qui l'intéresse. La façon dont il a appris que je m'y intéresse n'est pas un mystère : n'importe lequel de mes étudiants auraient pu en parler accidentellement ou volontairement à la Team Rocket : Ptera est le sujet principal de mes cours en ce moment. L'avantage, c'est qu'à ce qu'il raconte, je remarque qu'il est très mal informé. Il parle de ce Pokémon comme s'il avait pu réellement exister avant qu'on le fabrique génétiquement il y a quelques années seulement ! Ptera n'a rien d'un fossile, c'est un Pokémon à part entière, certes un peu particulier par son contexte de développement, mais un Pokémon créé en même temps que les autres malgré tout.

"Croyez bien, en effet, que personne ne trouvera ce Pokémon avant moi. Mais, contrairement à ce que vous avez l'air de sous-entendre, ce ne sera pas pour votre compte. Et contrairement aussi à ce que vous pensez, je n'ai pas l'intention de m'appropprier ce Pokémon, mais de l'étudier : il ne s'agit pas d'un mystère, simplement d'un pokémon qui s'est échappé de son laboratoire bien avant que nous ayons pu faire toutes nos recherches dessus. Si je suis en train de l'étudier, et éventuellement aussi d'essayer de le retrouver, c'est d'abord pour voir de quelle façon il a réussi à s'adapter à ce monde... en tout cas, monsieur, je ne sais pas exactement qui vous êtes, mais vous être très loin de comprendre ce qui anime l'exigence des scientifiques. Nous ne sommes pas là pour la puissance, mais pour la connaissance. Et tant que vous n'aurez pas compris ce point, je ne pourrai vraiment rien pour vous." Je n'ai rien de plus à lui dire et retourne m'asseoir à mon bureau, bien que je ne pense pas m'en sortir aussi facilement. Je n'ai pas affaire à n'importe qui, et quelques explications vaseuses sur ce Ptera seront loin de suffire à sa soif de pouvoir.
fiche codée par rawr


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ft. ARSENE ♠ Last chance   

Revenir en haut Aller en bas
 
ft. ARSENE ♠ Last chance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lukaz Le Guen - Le Nouvel Arsène Lupin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon City :: Le Monde des Pokémon {RPG} :: Royaume-Uni :: Manchester ♥ Pokémon University-
Sauter vers: