Partagez | 
 

 (+P. Descartes) À la poursuite du trésor (...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 88
Pokédollars : 457
Dresseuse ♥ Je te bats
Philomena Texas
MessageSujet: (+P. Descartes) À la poursuite du trésor (...)   Mer 11 Mai - 8:47


À la poursuite du Trésor

P
hilomena Texas avance péniblement à la façon d'un pingouin, emmitouflée dans un énorme manteau jaune canari, d'où seuls son nez et ses yeux, cerclés de grosses lunettes de soleil rondes, dépassent, et qui ressemble bien plus à un sac de couchage qu'à un manteau. Elle est chaussée d'après-ski fourrés en lapin, et le museau de Bliss, qui a encore refusé d'entrer dans sa pokeball malgré les conditions climatiques, dépasse un peu de son col également en lapin. Mais que fait-elle ici, vous demandez vous? Lors de son dernier séjour à Lisbonne, alors qu'elle sortait, l'estomac en bouillie, d'un de ces amusants tramway, une vieille femme aux long cheveux argentés et soyeux, qui semblaient être un voile en toile d'araignée, et vêtue de divers chiffons multicolores, l'avait abordée, et saisi sa main gauche dans ses doigts noirs aux longs ongles, avant de l'étudier attentivement. Philomena, qui commençait à paniquer, lui avait demandé ce qu'il se passait, et la femme, lui souriant, avait répondu que quelque chose qui lui était destiné se trouvait au cœur de la Sibérie, perdu quelque part dans la vallée de glace, et que ce quelque chose lui assurerait la gloire. Voilà pourquoi, surmontant sa peur des engelures, Philomena est venu se perdre ici, à la recherche de son trésor. Elle ne sait pas ce que c'est hésitant encore entre un guide, comme à l'époque des jeux, ou un pokemons très fort. Mais aucun des deux ne peut lui assurer sans hésitation la victoire ou la gloire. Elle presse le pas, un de ses sens, elle ne sait pas lequel, lui indiquant que le trésor est tout proche. Elle se met à courir, et dévale à toute vitesse, glissant à moitié, chaque dune de glace, évitant plus ou moins trou et stalagmites tranchantes. Soudain, au loin, elle aperçoit dans un grand rochet en face d'elle un large trou qui pourrait être une grotte, et qui lui donne l'impression que ledit rocher lui fait un clin d'œil. Elle ralentit un peu, craignant qu'un monstre immonde ne sortent de là, endormi depuis des siècles et réveillé par sa présence, pour tenter de la dévorer, ou de l'écarteler. Mais rien. Alors elle rentre, et aperçoit... Qu'est-ce, au juste? Non parce que là... Bref.




mes autres avatars <3:
 


Dernière édition par Philomena Texas le Mer 11 Mai - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Pokédollars : 400
Chercheur ♠ Je connais tous les secrets
Patrick Descartes
MessageSujet: Re: (+P. Descartes) À la poursuite du trésor (...)   Mer 11 Mai - 10:27



A la poursuite du trésor


Depuis quelques temps, je ne suis pas allé sur le terrain. J'étais trop occupé, ces derniers temps, avec mes recherches sur Ptera et je me contentais d'accumuler des informations sans bouger de mon bureau. C'est normal, car nous n'avons pas encore suffisamment de connaissance à son sujet pour savoir où le chercher. Mais un collègue a réussi à me détourner de mes recherches du moment et à attirer ma curiosité avec ce qu'il m'a raconté à propos de la Russie. La Vallée de glace renferme sans doute beaucoup de secrets, avec ce froid intense. Mais il est interdit de s'y promener. Bien sûr, les interdits ne m'ont jamais fait peur. Loin de là, plus c'est interdit, plus j'ai l'espoir d'y trouver quelque chose d'intéressant. C'est comme ça que je me suis retrouvé là-bas, en pleine tempête. A vrai dire je ne sais même pas ce que je cherche : tout ce qu'on m'a dit, c'est qu'il y a d'étranges pierres qui pourraient avoir un lieu avec les Pokémon fossiles. Et comme c'est l'une de ma spécialité, on m'y a envoyé aussitôt et, évidemment, je n'ai pas pu dire non. Mais à quoi ressemblent ces pierres ? Je n'en sais rien. Rien du tout.

Je suis venir en train, parce que je n'ai pas de Pokémon oiseau, et il faut un Pokémon puissant pour franchir la tempête. Indiana a préféré rester dans sa Pokéball, ce dont je ne peux lui en vouloir. La Gare la plus proche était déjà loin d'ici et il m'a fallu plusieurs heures de marche pour arriver jusque là. J'ai sur mon un énorme sac à dos, parce que je crains fort d'avoir à passer quelques nuits ici et, franchement, je me demande comment il me sera possible de survivre. Le froid est pire que tout ce que j'ai pu imaginé. Je suis un grand habitué des déserts turcs, mais les déserts russes, c'est une autre paire de manche. Tout est blanc autour de moi et je commence à savoir pourquoi c'est interdit de se promener par ici : il sera très facile de se perdre. Je n'ai pas de réseau, presque plus de batterie sur mon téléphone d'ailleurs, mais j'ai une carte, et je ne vais pouvoir compter que sur cette carte pour me tirer d'affaire. Mais quand je vois ces montagnes de neige, je me demande bien comment j'arriverai à repérer où je me trouve sur ma carte, puisque je n'arrive à rien distinguer qui ne ressemble pas à tout le reste.

Un lueur d'espoir m'envahit quand je vois apparaître les contours d'une grotte un peu plus loin. Il est rarement prudent de se précipiter dans une grotte comme je suis en train de faire, mais c'est nécessaire : il faut que je sorte de cette tempête avant de mourir de froid. Cela étant, rien ne me dit qu'il fera plus chaud dans la grotte. Le seul point positif est que je pourrai enfin y voir quelque chose, et peut-être allumer un feu. Je devrais capturer un Pokémon de type feu, ça me sera très utile... mais même si je parvenais à en avoir un, combien de temps le garderai-je ? J'ai capturé des Pokémon, mais je n'en ai plus aucun, parce que mon frère est un voleur que, pourtant, je ne peux cesser de considérer comme mon frère. La grotte se dresse devant moi. Enfin, j'y suis ! J'y entre, suffisamment profondément pour que la neige ne puisse plus m'atteindre, et enlève ma capuche. Parfait ! Sauf que, maintenant, je ne discerne plus rien du tout, je suis plongé dans le noir. Il faut que j'arrive à allumer un feu. "Indiana, viens m'aider !" dis-je en le laissant sortir de sa Pokéball. Indiana ne peut pas produire de la lumière, mais c'ets un Pokémon Ténèbres : il voit parfaitement dans le noir.

Une fois hors de sa Pokéball, Indiana tremble de froid. Ce n'est pas étonnant : nous sommes à l'abri de la tempête, mais toujours dans le froid. malgré tout, j'ai besoin de lui et ne peux le laisser au chaud dans sa Pokéball. "Indy, j'ai besoin d'allumer un feu. Nous ne voyons rien et on meurt de froid ici. Essaie de me dire si tu vois quelque chose qui pourrait m'aider. J'ai un briquet, mais ce ne sera pas suffisant. Il me faut des pierres pour produire des étincelles et quelque chose qui est capable de brûler." Tout en parlant, je suis convaincu que ce que je dis est absurde. On ne trouvera certainement pas de branches d'arbres par ici. Mais Indiana obéit et fouille la grotte pour trouver ce que je cherche. Il ramène vite deux pierres mais est incapable de trouver un morceau de bois, et c'est bien normal. "Escrocooooo !!!!" s'exclame-t-il brusquement. Je me précipite dans sa direction : il me tend une pierre longue et fine, qui a une forme de torche. Malheureusement, ça reste une pierre et je ne pourrai rien allumer avec. En voyant ma déception, il insiste : "Escrocooooo !!!!" Soudain, je comrpends. Je prends cette future torche et le remercie : "Oui, bien sûr ! Merci beaucoup Indy, je sais ce que je vais faire."

Je retourne vers l'entrée de la grotte en espérant avoir un peu de lumière, mais je ne peux pas me mettre sous la neige ou le feu ne prendra jamais. Je sors de mon sac un de les vêtements de rechange et l'enroule autour de la pierre. C'est la seule chose qui peut brûler, et cela ne durera pas très longtemps, mais je dois quand même essayer. Sinon, Indiana sera mes yeux dans cette grotte. Je commence à frotter les pierres l'une contre l'autre, quand un bruit à l'entrée de la grotte attire mon attention. Dans le domaine de quel Pokémon suis-je tombé ? Je sais que ce n'est jamais une bonne idée de se cacher dans une grotte, si on ne veut pas finir dévoré par un monstre. Et je l'ai fait quand même ! Pourtant, en remettant mon bonnet et en retournant vers l'entrée de la grotte, ce n'est pas du tout un Pokémon, mais une personne réelle, que je rencontre. Enfin, je crois, parce que cet énorme tas jaune pourrait tout aussi bien être un Pokémon que je ne connais pas. Indiana, craignant la glace, est resté derrière moi. Je n'ai pas de doute : c'est un humain, et mieux encore, un dresseur, ccompagné de son Pokémon. Un gardien venu me ramener en ville, alors que j'explore des lieux interdits aux humains ?

"Bonjour, monsieur. Je suis désolé de m'être aventuré ici, je sais bien que ce n'est pas autorisé, mais permettez-moi de me présenter : je suis le professeur Descartes, de l'université Pokémon de Manchester. Je suis spécialiste des Pokémon légendaires et des Pokémon fossilisé, et c'ets pour les besoins de la science que je suis ici..." Mais tout à coup, après avir dit tout ça, j'ai l'impression que c'était inutile, et que cette personne devant moi est loin d'être un guide ou un protecteur du lieu. Aucun guide ne serait assez fou pour s'habiller comme ça ! Même si j'avoue qu'on pourrait repérer celui-là de très loin. J'ai la certitude, au contraire, qu'il s'agit d'un dresseur, et que lui non plus ne devrait pas être là. "Je peux savoir qui vous êtes et ce que vous faites ici ? Vous n'êtes pas un guide ! Vous devriez savoir que se promener dans le désert est formellement interdit. Vous risquez de mourir de froid dans ce désert, d'autant que vous risquez de vous perdre si vous n'êtes pas équipé correctement. Enfin, maintenant que vous êtes là... entrez dans cette grotte, c'est mieux que d'être dehors. J'étais en train d'essayer de faire un feu mais sans Pokémon adapté, c'est difficile..." Je retroune dans la grotte, certain que cet homme va me suivre. Indiana, curieux, me voit revenir en sautillant. Il aperçoit que quelqu'un est derrière moi et s'approche lentement du Pokémon qui accompagne ce dresseur pour le renifler. Même le Pokémon est emmitoufflé dans un vêtement chaud et ressemble à un pneu Michelin.
fiche codée par rawr


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 88
Pokédollars : 457
Dresseuse ♥ Je te bats
Philomena Texas
MessageSujet: Re: (+P. Descartes) À la poursuite du trésor (...)   Mer 11 Mai - 11:04


À la poursuite du Trésor

A
h ça y est elle a compris ce que c'était que cette bestiole maronnasse et peu gracieuse! C'est sûr qu'avec ses lunettes de soleil et dans le noir, Philomena a eu du mal à reconnaître cet Escroco... En même temps, quel esprit serait préparé à voir un Escroco en pleine Sibérie, je vous le demande? Elle lui tapote la tête de sa main gantée, et la bête grogne. Alors, elle se rend compte qu'il y a un dresseur dans la grotte, et fronce les sourcils. C'est sa grotte! C'est à elle que la voyante de Lisbonne a indiqué le trésor! Mais l'homme, qui doit avoir la quarantaine, a l'air plutôt inoffensif, malgré son pokemons peu commode. Cet idiot l'a prise pour un guide! Comme s'il y avait des guides dans un endroit aussi affreux, même eux ne sauraient se retrouver dans toute cette neiges. Et il lui reproche d'être là, parce que soit disant c'est interdit! Et lui, que fait-il ici alors, ce vieux voyou? Elle reconnaît clairement un scientifique dans cette façon de parler. Un homme sûr de faire une découverte et qui tente d'éloigner les gêneurs. Bon, ça va, les scientifiques ne sont pas les pires, et après sa rencontre avec la championne allemande, elle s'est rendue compte qu'il y avait vraiment des cas, et est donc devenue bien plus indulgente. L'autre demande un feu. C'est sûr qu'avec un Escroco, ce ne doit pas être facile tous les jours, en Sibérie... Elle, lorsque le chemin était vraiment bloqué par la neige, il lui suffisait de demander quelques flammes à Bliss. Donc, reprenons: Un scientifique pas capable de se rendre compte de l'utilité d'un pokemon feu, c'est bien ça? Pff... Bah, ce sera aussi dans son intérêt, alors elle va l'aider. Elle se penche, et retire son manteau à son Feurisson, tandis que, farfouillant dans son grand sac de voyage, elle sort la soinball de Bud. Elle la lance. Le Phyllali apparaît dans un éclair rougeâtre et se met à grelotter. Philomena tourne sur elle même et cherche le meilleur endroit. La grotte est petite, ses parois semblent noires, mais elle ne voit presque rien. Il lui semble qu'il y a des reflets multicolores à certains endroits, et se dit que ce n'est que son imagination, perturbé par ce froid intenable qui lui donne envie d'étrangler quelqu'un, par exemple cet idiot de scientifique. Elle choisit le mur le plus proche.

-Bud, utilise Tempête Verte sur le mur, mais pas trop fort, veille à ne blesser personne!!

Le Phyllali écarquille ses yeux noisettes, pensant que sa maîtresse est idiote de lui faire viser un mur, mais obéit quand même. Des feuilles poussent sur son corps crème, se détache, et se rassemble en une grande balle, qui flotte devant son front. Il tape de toutes ses forces cette balle, qui va exploser contre le mur, dans une formidable étincelle verte. Les feuilles retombent en un petit tas. Philomena s'approche dudit tas, et de la pointe de son après ski, rassemble bien toutes les feuilles.

-Maintenant Bliss, utilise Aire de Feu!!

Le feurisson pousse un petit cri de joie car il adore cette puissante attaque. Il souffle une grande flamme sur le tas de feuilles, qui s'embrasent malgré le fait qu'elles soient encore vertes. De la fumée s'échappe du feu improvisé, mais pas trop pour asphyxier les habitants de la grottes. Philomena caresse affectueusement la tête de ses deux pokemons, avant de s'exclamer, sûre d'en avoir mis plein la vue à ce professeur:

-Et voilà le travail!

Mais, pour une raison mystérieuse, le scientifique ne répond pas. Offensée, Philomena commence à marmonner, puis à crier.

-Vous pourriez au moins dire merci, imbécile!!

Mais elle se tait bien vite, car, bouche bée, elle vient d'apercevoir à son tour ce que la lumière du petit feu a permis de révéler. Eh bien! Pour ça, elle veut bien pardonner sa gaffe à l'autre savant.




mes autres avatars <3:
 


Dernière édition par Philomena Texas le Mer 11 Mai - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Pokédollars : 400
Chercheur ♠ Je connais tous les secrets
Patrick Descartes
MessageSujet: Re: (+P. Descartes) À la poursuite du trésor (...)   Mer 11 Mai - 12:39



A la poursuite du trésor


Ce que j'ai pris pour un guide n'est pas du tout un guide. Pire encore, c'est une femme, la trentaine, qui a l'air bien sûre d'elle. Je m'étonne d'ailleurs qu'elle n'ait pas réagi lorsque je l'ai appelée "monsieur." Je l'avais prise pour un homme mais, après réflexion, il était clair que ce mauvais goût dans ses vêtements ne pouvait être que celui d'une femme. Indiana est toujours devant l'autre Pokémon, qui se révèle être un Feurisson. Voilà justement ce dont nous avions besoin, tous les deux, pour survivre dans cette grotte ! Un Pokémon de type feu, et qui a l'air en pleine forme. Je ne peux m'empêcher de l'observer de loin, sans être dérangeant. Il est vraiment bien dressé et puissant, a priori. Cette femme a un air particulier, surtout à cause de sa tenue vestimentaire, mais son Pokémon est très bien. Au moins, elle ne s'aventure pas en plein désert de glace sans le matériel nécessaire. Enfin, "matériel" est un mot un peu délicat à employer dans cette situation. Je suis beaucoup plus vieux que la plupart des dresseurs et j'ai vécu longuement une toute autre vie avant de découvrir l'univers des Pokémon, c'est pourquoi j'utilise encore le vocabulaire de mon époque. Autrefois, c'était avec du matériel qu'on partait à l'aventure, et l'aventure était beaucoup moins dangereuse que celle-là. Certains se demanderont sûrement pourquoi nous avons besoin de faire tant de recherche, alors que nous avons créé ces créatures de toute pièce. Il ne devrait pas y avoir de secret pour nous : mais ce sont des êtres vivants qui ont leur conscience et leurs habitudes développées par elles-mêmes, leur propre façon de vivre, leur propre reproduction.

Il n’empêche que sans combustible, nous n’allumerons aucun feu. Le Feurisson est le bienvenu et il serait facile de lui demander de lancer une attaque à faible puissance pour éclairer les alentours, mais il risquerait de brûler quelque chose de rare et de précieux dans la grotte. Je cherche ce que nous pouvons faire, quand la jeune femme, loin de se poser autant de question, appelle un autre de ses Pokémon. J’ai la surprise de voir apparaître un Phyllali. Elle a donc des Pokémon très rares et difficiles à trouver ! Mais appeler un Pokémon plante dans le pays de la glace est tout ce qu’il y a de plus imprudent. Le pauvre Pokémon grelotte lorsqu’elle lui demande de lancer une attaque, mais il obéit. L’attaque est belle, correctement réalisée, et nous fournit justement le combustible dont nous avions besoin : des feuilles qui prennent feu très facilement. Aussitôt, une douce chaleur envahit la grotte. « Merci beaucoup, » lui dis-je aussitôt. Mais de toute évidence, elle ne m’écoute pas, puisqu’elle me reproche de ne pas l’avoir remerciée. Je ne m’en préoccupe pas, parce que j’ai beaucoup plus important en tête : « Vous devriez rappeler votre Phyllali, un Pokémon plante souffre énormément dans ce froid. Même si l’atmosphère s’est réchauffée, un tel mélange de feu et de glace ne lui apportera rien de bon. » Je vois qu’elle a l’air distraite par quelque chose. Mais quoi ? Je tourne la tête vers le fond de la grotte, parfaitement éclairé par la flamme produite par Feurisson, et découvre à mon tour la merveille qui la met dans cet état.

C’est magnifique, et cela ressemble à une carte, profondément gravée dans le mur. Je m’approche précipitamment pour observer ce que l’on vient de découvrir, Indiana sur les talons. Malgré la lumière du feu, il fait encore sombre et sa vue est plus perçante que la mienne. « Escroco, Escroco ! » Il agite les bras, excité à l’idée de ce qu’il veut exprimer. Je le comprends sans peine. « En effet, Indy, tu as bien compris. Ce dessin a été fait par les griffes d’un Pokémon. Un Pokémon oiseau, de toute évidence… mais quel Pokémon oiseau supporterait se froid ? Si un Pokémon oiseau vit dans les alentours, c’est aussi un Pokémon de type glace. Il y en a quelques-uns… mais ces traces dessinent parfaitement la forme du Pokémon en question. Comme s’il avait voulu marquer son passage avant de disparaître… Regarde ! C’est bien une sorte de carte, sans doute celle de ce désert, mais les contours du désert ont parfaitement la forme… d’Artikodin. » Voilà donc pourquoi on m’avait envoyé ici ! Il était vrai que s’il y avait un endroit où il était possible de découvrir ce Pokémon légendaire, c’était bien ici, et les Pokémon légendaires sont ma spécialité.  
fiche codée par rawr


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 88
Pokédollars : 457
Dresseuse ♥ Je te bats
Philomena Texas
MessageSujet: Re: (+P. Descartes) À la poursuite du trésor (...)   Mer 11 Mai - 14:10


À la poursuite du Trésor

P
hilomena s'approche de la paroi de la grotte, qui scintille faiblement à cause des gouttes de glace en train de fondre qui dégoulinent de haut en bas. La silhouette d'un pokemons est gravé dans la roche, imprécise, mais à la fois si reconnaissable. Trois plumes gelées en haut de la tête, et une très longue queue qui s'enroule comme un ruban. Ce dessin représente Artikodin, l'oiseau de glace. Bliss pousse un petit cri. Il adore l'aventure, et la possibilité de rencontrer un pokemons légendaire lui plaît. Soudain, la femme se rend compte que Bud, son Phyllali, tremblote, partagé entre le froid et la peur du feu que Bliss a allumé. Elle le rappelle dans sa soinball. Philomena voit que le scientifique a lui aussi reconnu l'oiseau légendaire. Philomena commence à apprécier ce vieil idiot, qui l'a finalement remercié et qui, elle le voit bien, admire ses pokemons. En plus, elle se rend compte qu'elle a oublié ses pokeballs, s'attendant plutôt à un trésor du type talisman magique ou méga gemme. Alors à quoi bon essayer d'éloigner l'homme, puisqu'elle même n'a aucune chance d'attraper Artikodin à mains nues. Elle le regarde de plus près. Il doit avoir la quarantaine, et son ai est un mélange d'intello qui ne connaît pas le terrain, et d'aventurier mal rasé qui possède un Escroco. Étrange mélange, qui donne probablement un idiot de première qui se croit tout permis, mais bon, voir un pokemon légendaire, ça n'a pas de prix. Philomena vient toucher le mur, se demandant comment ils vont trouver Artikodin, et découvre, à l'intérieur de la silhouette gravée, d'autres traces, moins profondes, qui ressemblent à des chemins sinueux qui parcourent de part et d'autre le... Le désert!! Ce dessin est une carte! L'homme parle à son  Escroco, qu'il a surnommé Indiana, quel horreur, sûrement en référence au chien de cet aventurier sale qui tombait toujours amoureux d'une fille qui se révélait être nazie, ou d'une fille qui allait se faire tuer par des nazis, et semble lui aussi avoir compris. Elle observe tout de même encore la grotte, les autres parois qui se révèlent vides de gravures, le plafond, d'où pendent des stalactites tranchantes et gelée qui commencent à lui dégouliner sur la tête, les quelques trous de la grottes, par lequel un air glacé et chargé d'humidité entre et sort, créant un léger courant d'air désagréable. Elle se demande comment le pokemon qui a gravé ça est entré, car elle même, avec sa doudoune jaune et son sac, a eu du mal à entrer, et puis abandonne cette questin inutile et trop compliqué, continue de réfléchir à d'autre choses, commence à avoir faim. Enfin, sûre de sa décision, et tous ses problèmes ou presque passés en revue, Philomena se tourne vers le scientifique.

-J'accepte de vous aider à trouver Artikodin. Le trésor devait être pour moi, mais j'ai oublié mes pokéballs, parce que je croyais que ce serait un guide ou une gemme. Alors je vous laisse le prendre à ma place. Mais ne croyez pas que je vais vous laissez partir seul et tout de suite! Tout d'abord, Biss et Bud se sont donné du mal, ensuite, j'ai du gateau au chocolat dans mon sac et je refuse de ne pas lui faire honneur, et enfin, je ne suis pas venue pour rien, je veux quand même entraîner mes pokemons et voir Artikodin. Je suppose que vous savez lire une carte, puisque vous avez une sale tête de professeur, donc vous nous conduirez. Faites quand même attention à votre pokemons, il est obèe il risquerait de tomber dans une crevasse. Ah j'oubliais! Quel est votre nom, au juste, et comment avez vous trouvé la grotte que je recherchais depuis le début, et qui m'était destinée?!!

Demande-t-elle, faisant preuve d'autant de bonne foi qu'elle en est capable, mais ne lui pardonnant toujours pas d'être arrivé le premier.




mes autres avatars <3:
 


Dernière édition par Philomena Texas le Dim 15 Mai - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Pokédollars : 400
Chercheur ♠ Je connais tous les secrets
Patrick Descartes
MessageSujet: Re: (+P. Descartes) À la poursuite du trésor (...)   Mer 11 Mai - 18:53



A la poursuite du trésor


Pendant plusieurs minutes, je ne peux détourner mes yeux de la paroi, et j'observe dans tous les sens ce plan dessiné contre la paroi, en forme d'Artikodin. Quel succès immense si nous pouvions découvrir où se cache ce Pokémon ! Indiana observe avec moi, et je compte sur lui pour me dire s'il y voit quelque chose d'important que je ne peux discerner. Pour le moment, le plus important, c'est d'essayer de repérer notre propre emplacement sur ce plan... et aussi celui du Pokémon légendaire ! Il serait bien inutile de quitter cette grotte sans savoir où chercher. Mais je n'arrive pas à trouver la moindre information. J'explique à Indiana : "Il faut que nous réussissions à trouver l'emplacement de cette grotte sur la carte. C'est le plus important. Au moins, cela nous permettra de repartir, si jamais nous ne trouvons pas l'emplacement du Pokémon légendaire... Je vais déjà prendre des photos avec mon téléphone. J'espère que j'aurais assez de batterie pour tenir jusqu'à la fin de la quête." Je sors mon portable et photographie plusieurs fois la carte, sous différents angles, pour être sûr qu'aucun détail ne puisse échapper à cette photographie. Le pire serait d'être prisonnier dans ce désert à tout jamais. Et pendant que je m'occupe de la carte, j'oublie totalement la présence de ma compagne de voyage qui se montre bien vite très intéressée par ce que je raconte, et par le Pokémon légandaire. Mais ce qu'elle dit à ce moment me fait rire plus qu'autre chose. "Quoi ! Vous espériez pouvoir capturer le Pokémon légendaire ? Mais vous êtes folle. Aucun Pokémon légendaire original - je dis original car certains fous en fabriquent des copies pour donner de la puissance à certains dresseurs - aucun original, vous dis-je ne se laissera attraper dans une Pokéball. Quant au fait de découvrir cette grotte, peut-être que cela vous était destiné, je n'en sais rien, ce qui est sûr c'est que vous ne seriez pas allée loin toute seule, vu ce que vous me racontez..." S'il s'était agi d'une jeune fille, de l'âge de ma fille peut-être, qui se croyait encore dans un jeu vidéo où il était effectivement possible de capturer un Pokémon légendaire, j'aurais été attendri. Là, je suis juste ébahi par autant de bêtise. Sans compter le fait qu'elle raconte des choses vraiment bizarres. Et de toute évidence, si elle ne s'est pas offusquée que je l'appelle "monsieur" tout à l'heure, c'est parce qu'elle n'a pas du tout écouté ce que je racontais, sinon elle aurait déjà su mon nom.

"En effet, je suis le professeur Patrick Descartes, spécialisé dans les Pokémon légendaires et chargé de cours à la Pokémon University. En ce moment j'étudie Ptera. Ce n'est pas un Pokémon légendaire, il est répertorié parmi les fossiles et il en existe sans doute plusieurs, mais on me laisse en général les recherches concernant les véritables Pokémon légendaires. La différence entre les deux étant que rien n'exclut qu'il existe plusieurs Ptera, alors que les Pokémon légendaires sont uniques et ne peuvent se reproduire, même si des copies en sont faites, bien qu'elles ne soient jamais parfaite, par rapport aux créations originale... J'en conclus d'ailleurs que vous n'êtes pas étudiante, sinon vous auriez déjà su tout cela. Comment vous appelez-vous ?"

Ce n'est pas que sa réponse ne m'intéresse absolument pas, mais il ne peut y avoir plus passionnant que le positionnement d'Artikodin. Mais pour le retrouver, il faudra d'abord survivre à la vallée de glace et ça, ce n'est vraiment pas gagné. Pas si je suis seul en tout cas. Mais finalement, la naïveté flagrante de la jeune dame pourra nous être utile. Elle veut rencontre cet Artikodin, et elle a plus de Pokémon que moi. Il y a quand même un détail à régler d'abord : "Eh bien... vous êtes sûre que votre gateau ne peu pas attendre ? Oh, mais c'est vrai, la route risque d'être pénible et il faut reprendre des forces. Alors mangez si vous voulez, et laissez vos Pokémon reprendre des forces. Phyllali risque de ne pas être d'une grande aide dans la glace, mais Feurisson pourra nous être utile, il peut faire fondre la glace et dégager des chemins, en faisant attention à ne pas nous retrouver dans une avalanche ou dans une chute d'eau. Quels sont vos autres Pokémon ?" Jusqu'à présent, Indiana avait été le seul Pokémon dont j'ai jamais eu besoin. Aujourd'hui, dans cette quête à laquelle je ne m'attendais pas du tout, et face à la vallée de glace d'un pays où je ne pensais jamais devoir mettre les pieds, je me rends compte qu'il serait urgent d'en capturer des nouveaux. Il faut juste que j'en trouve, parce que mes recherches, mes cours et ma famille sont ce qui me prend le plus de temps. Mais je ne vais quand même pas renoncer à montrer à quel point un Ecroco peut être utile pour un explorateur, lorsqu'on l'a dressé correctement :

"Indy, attaque Tunnel sur le sol !"
"Escroco !"

Un trou s'ouvre dans le sol, sous l'effet de son attaque. Comme ça, nous n'aurons pas besoin de retourner dans la neige tout de suite et pourrons nous contenter des tunnels sous le sol. Dès que nous aurons analysé cette carte.
fiche codée par rawr


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 88
Pokédollars : 457
Dresseuse ♥ Je te bats
Philomena Texas
MessageSujet: Re: (+P. Descartes) À la poursuite du trésor (...)   Dim 15 Mai - 19:52


À la poursuite du Trésor

P
hilomena rougit de plaisir. Enfin quelqu'un qui s'intéresse à ses mignons petits pokemons!! Elle sort les deux soinballs de son sac, et lance les deux en même temps.

-Pikkutyttö, Zmaj, montrez à ce vieux scientifique et à son Escroco de quoi vous êtes capables!!

Le Mysdibule et le Draco sont ravis de crâner un peu devant un pokemon aussi gros qu'Escroco. La petite Pikkutyttö saute et utilise joyeusement Tête de Fer sur le mur, et retombe sonnée et couverte de poussière. Zmaj, le grand Draco de Philomena, quant à lui, lance exécute une petite Danse Draco moqueuse à l'égard du scientifique et de son pokemon. Philomena sourit, très fière, et les rappelle dans son sac. Elle sort ensuite sa nape à carreaux rouges et blanc, ses deux assiettes en faïence, pile le bon nombre, ses trois petites fourchettes en argent, sa bouteille de Manzana, et la boîte contenant l'énorme gâteau au chocolat Sacher. Ensuite, elle prête attention à ce que raconte Patrick Descartes, le spécialiste des Ptéra. Ce pokemon est vieux et moche d'ailleurs. Et puis l'autre la prend pour une incapable et une idiote. Bien sûr qu'elle voulait capturer Artikodin! Les pokemons existent bien pour ça non? Pour être attrapés! Et puis au pire, si elle n'arrive pas à le capturer, elle aura tout de même un magnifique combat à raconter, surtout le moment où Bliss se sera battu avec fougue et aurait résisté au pokemon légendaire grâce à ses talents de feu géniaux et... Ah, non! Il fallait qu'elle se ressaisisse! Non mais qu'est-ce qui lui prenait alors qu'il y avait à côté d'elle un vieux schnok de la Pokemon University, qui pouvait se révéler comme un danger potentiel. Elle soupira et servit deux part de gâteau.

-Et voilà le travail! Alors, que pensez vous de Pikkutyttö et Zmaj? Ils sont beaux hein? Pas comme Votre Escroco, ou le Ptera dont vous rêvez! D'ailleurs pourquoi vous n'avez qu'un pokemon? Vous n'avez pas vraiment une tête de débutant, de looser peut-être, mais pas de débutant... Bah, chacun son truc après, je ne critique pas! Enfin, si, mais ne le prenez pas mal, c'est la vérité, vous avez une tête de nul, c'est génétique, je n'y peux rien! Pourquoi suis-je aussi bavarde, d'ailleurs, c'est étrange, vous savez! D'habitude je ne dis rien et je me moque, mais bon, peut être que mon ubconscient trouve que vous êtes assez intelligent pour me laisser parler. Mais je ne comprends pas pourquoi vous ne voulez même pas essayer de capturer Artikodin! Je n'ai pas de pokéballs, alors... Mais attendez! Vous en avez vous! Donnez m'en une seule, ça me suffira, je ne veux pas m'acharner sur un pokemon aussi vulnérable qu'Artikodin, je veux dire, le type glace n'est vraiment pas super, et je ne veux pas faire trop de mal à un légendaire. Promis, donnez moi deux attaques et une pokéball, j'essaye de l'attraper, et si je n'y arrive pas, vous prenez un selfie avec et on s'en va!

Philomena Texas a parlé d'un trait et est vraiment surprise. Cela fait longtemps qu'elle n'a pas parlé aussi longtemps, et il semblerait que les rôles se soient inversés, car le professeur la regarde et ne dit rien, le regard amusé. Pour qui se prend ce stupide énergumène de laboratoire?!! Grrr, elle n'aurait pas dû se dévoiler à ce point. Elle mange son gâteau en serrant les dents, tapotant de temps en temps la tête de Bliss, les yeux rivés sur le mur de la grotte et ne clignant presque pas. Elle attend que l'autre idiot lui réponde, mais cela ne vient ps, et elle est trop fière pour lever la tête et regarder ce qu'il fait.




mes autres avatars <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (+P. Descartes) À la poursuite du trésor (...)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(+P. Descartes) À la poursuite du trésor (...)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poursuite d'un voleur
» Course-poursuite entre magiciens [PV:Eva,Nagi,Daisuke]
» Course-poursuite sur les toits
» [cal. event] : a la poursuite des Amis
» Course poursuite sur les toits d'Oshibana [pv Layle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon City :: Le Monde des Pokémon {RPG} :: Russie :: Sibérie ♥ Vallée de glace-
Sauter vers: